La construction du Colibri

La construction du Colibri avait l'avantage de ne nécessiter aucun matériau rare. Voici la liste des composants, selon un rapport fait en novembre 1951 par Lev à l'intention de l'état français.

  • Bois (spruce, frêne et peuplier)
  • Contreplaqué (peuplier ou okoumé)
  • Toile (de 2,000 kg)
  • Enduit pour la toile
  • Vernis pour le bois
  • Peinture
  • Acier: Tôle acier doux, demi-dur
    Tube acier doux chrome-molybdène
  • Aluminium
  • Dural
  • Cordes à piano (15/10, 20/10, 25/10)
  • Câble d'acier (28/10 mm)
  • Aubans en acier
  • Boulons
  • Torons
  • Acier à ressorts
  • Tendeurs (3,5 et 4,5 mm)
  • Roues et pneus (420 x 150)

0,25 m3

40 m2

45 m2

45 kg

5 kg

5 kg

5 kg
15 kg

7 kg

2 kg

1 kg

30 m

8 pces

150 pces

100 pces

3 kg

60 pces

2 pces

  • 1x Moteur Salmson 9adb de 45-59CV
  • 1x Hélice Merville
  • 8x Extenseurs Weyder pour le train d'atterrissage
  • 1x Tachymètre
  • 1x Manomètre de pression d'huile
  • 1x Thermomètre d'huile
  • 2x Anémomètres
  • 2x Altimètres
  • 1x Compas
  • 1x Jaugeur d'essence
  • 2x Indicateurs de pente (bille)
  • 1x Robinet d'essence
  • 1x Avertisseur d'incendie
  • 1x Extincteur d'incendie
  • 2x Ceintures et bretelles (attache-pilote)
  •  

    Le temps de fabrication, calculé pour une série de 100 de ces appareils, était réparti comme suit:

    • Façonnage des pièces métalliques
    • Débitage du bois
    • Fabrication des longerons
    • Fabrication des nervures
    • Assemblage des ailes
    • Assemblage du fuselage
    • Ferrage du fuselage
    • Entoilage
    • Montage des commandes et bati-moteur
    • Montage du moteur, réservoirs et instruments de bord
    • Enduit et peinture des ailes
    • Peinture du fuselage
    • Montage du train d'atterrissage
    • Montage final, réglage et essai de l'appareil
    • Temps total de fabrication

    240 h

    15 h

    20 h

    40 h

    70 h

    40 h

    20 h

    60 h

    30 h

    35 h
     

    10 h

    20 h

    20 h

    30 h

    650 h

    Description détaillée du L55

    Cette description correspond à celle rédigée par Lev lui-même pour la vente de son avion aux aéro-clubs vers 1956.

    Voilure

    Construite en bois et entoilée, rectangulaire avec angles arrondis. La voilure supérieure contient, au centre, un réservoir d'essence de 60 litres. Les nervures sont en contreplaqué renforcées en spruce. Chaque aile est composée de deux longerons.

    L'aile inférieure porte les ailerons commandés par câbles souples, poulies et guignols.

    Fuselage

    De section rectangulaire, capoté à sa partie arrière supérieure par une surface conique. Façonné de quatre longerons en spruce réunis par des cadres également en spruce. L'ensemble revêtu de contreplaqué.

    A l'avant, le moteur est monté sur polyèdre en tube d'acier chrome-molybdène, qui vient se fixer sur les longerons.

    Moteur

    Continental type C 90 F, double allumage non blindé. Un blindage pour installation VHF 20'000 est possible en supplément. Démarreur, génératrice et régulateur de voltage.

    Train d'atterrissage

    Le train d'atterrissage à large voie comprend deux jambes élastiques équipées de rondelles Weyder et deux jambes en tube d'acier chrome-molybdène articulées sur "silenbloc". Roues 400 x 100 montées sur roulements à aiguilles, de même que la roulette arrière. Freins hydrauliques.

    Equipement standard - poste arrière (pilote)

    Ceinture et bretelles, manche à balai, jeu de pédales de direction, commande de correction altimétrique, robinet d'essence, monomètre de pression d'huile, thermomètre d'huile électrique, jaugeur d'essence, commande de démarreur, lampe témoin de charge de batterie, interrupteur poussoir de tableau, altimètre, anémomètre, compas d'orientation, bille.

    Equipement standard - poste avant (passager)

    Ceinture et bretelles, manche à balai, palonnier de direction, commande d'admission, tachymètre visible des deux postes, altimètre, anémomètre, bille.

    Accessoires

    6 éléments d'accus, deux coffrets à accus, boitier fusible, pochette à document.

    Retour en haut de page
     
    Ce site a été réalisé par la famille Leopoldoff avec l'aide de sources privées et de nombreuses archives et témoignages familiaux.
    Pour tout contact leo-colibri@bluewin.ch